Estimer le potentiel de son entreprise avec le prévisionnel financier

En tant que chef d’entreprise ou repreneur d’une entité commerciale, il est indispensable de faire une projection de ce qui sera fait dans les années à venir. Le business plan est le document qui se rapproche le plus de cet idéal. Dedans on y trouve également le prévisionnel financier, considéré parfois comme la partie la plus importante d’un projet. Voici ce qu’il faut savoir pour estimer le prévisionnel financier de son entreprise.

En quoi consiste le prévisionnel financier ?

Le prévisionnel financier est un document qui se présente sous forme de tableaux. Il consiste à détailler les impacts financiers que peut avoir la mise sur pied de l’entreprise, dans sa globalité ou secteur par secteur. Généralement, le prévisionnel financier s’étend sur trois années. Dans quelques cas exceptionnels, il peut arriver qu’il prenne en compte une durée supplémentaire de deux ans. L’objectif étant de savoir à quel moment exact l’entreprise commencera à générer des bénéfices ou si elle roulera à perte.

Ainsi, grâce aux différents détails compris dans les tableaux du document, le chef d’entreprise pourra prévoir les besoins de son entreprise à chaque étape de son évolution. De la même manière, cela lui permet de savoir s’il est en possession des moyens financiers nécessaires afin de commencer véritablement son projet. Par conséquent, un prévisionnel financier bien établi, permettra à une entreprise de solliciter du financement auprès des banques, des investisseurs aussi.

Analyse Financier

Les parties qui composent un prévisionnel financier

Le compte de résultat prévisionnel

Quel est l’impact financier entre la production d’un article et sa mise en vente ? Cette partie du document permet de savoir si l’entreprise est viable ou pas.

Le bilan prévisionnel

Ce tableau fait le point de ce que représentent les actifs et les passifs de l’entreprise. Autrement dit, il s’agit du récapitulatif de ses avoirs et de ses dettes.

Le plan de financement prévisionnel

Il s’agit de faire le point sur la disponibilité en fonds de roulement de l’entreprise et son autofinancement prévisionnel. Il est question ici de savoir si l’entreprise a ce qu’il faut en termes de ressources financières pour démarrer son activité.

Le budget de trésorerie prévisionnel

C’est un tableau un peu plus détaillé des activités de l’entreprise sur une durée d’un mois. Cette partie permet d’avoir une idée plus ou moins précise de ce à quoi il faudra s’attendre des ventes et des dépenses pour chaque mois.

Bon à savoir :

Il est conseillé de présenter à la fin une synthèse des tableaux, comportant les différentes informations ou détails essentiels à une compréhension sommaire de l’ensemble du prévisionnel financier.

Grâce à cette analyse prévisionnel, vous pourrez ainsi estimer la rentabilité de votre entreprise et opter pour le bon statut en fonction de votre situation